Le nourrisson

Une approche de soins qui aident à surmonter les difficultés du commencement de la vie.

Pour illustrer ce chapitre de la naissance j’utiliserai les termes empruntés au bel ouvrage de Boris Cyrulnik « sous le signe du lien » : « la naissance est un cataclysme écologique qui permet de passer du monde aquatique de l’utérus au monde aérien des bras maternels ». « Il a été chassé du paradis utérin, par les contractions de l’accouchement. Il a dormi pendant le travail d’expulsion quand sa tête a cogné contre les os du bassin et quand son corps tordu s’est faufilé dans le défilé pelvien. Il s’est finalement réveillé tout nu, mouillé et gelé dans un monde aérien où il a dû pour la première fois de sa vie, se débrouiller seul, respirer seul, s’accrocher et déglutir. »

Cyrulnik décrit la naissance de la façon suivante :
« Imaginez que vous êtes tombé sur la lune.

Nu, sous un soleil de glace. Vous avez très peur car vous ne savez pas comment vivre dans cet univers. Un tremblement de lune vous bouscule en tous sens. Vous ne reconnaissez aucun de ces bruits inquiétants. Ils sont bien plus aigus que ceux du monde d’où vous venez. Vous ne reconnaissez aucun de ces bruits inquiétants. Ils sont bien plus aigus que ceux du monde d’où vous venez.

Ce nouvel univers glacé, sonore et lumineux jusqu’à la douleur, vous secoue comme jamais vos ne l’avez été dans votre monde antérieur où une suspension hydraulique vous balançait doucement.
Le réveil est terrible. L’angoisse vous fait crier. L’air froid pénètre vos poumons qui se déplissent et vous font mal.

Dans ce chaos de lumière blanche, de glace, de cris intenses et suraigus, de chocs violents…soudain une voix familière : on dit votre nom à voix basse. C’est plus fort et plus aigu qu’auparavant mais vous reconnaissez le ton et la musique de cette voix que vous entendiez à l’époque où vous étiez tranquille. Fol espoir des désespérés, vous tournez la tête et les yeux en direction de la source sonore. Aussitôt les autres informations s’éteignent, car vous aspirez à n’entendre que ce morceau délicieux de parole qui vous hypnotise.

Avide de cette chose sonore, vous y tendez en vous agitant. Alors on vous prend. Comme un hamac, des bras vous enveloppent et vous mettent dans un creux, bien au chaud. Sur votre face arrive une odeur connue, une douceur intense que vous palpez avec vos mains et explorez avec votre langue.

Alors, après la souffrance, après la recherche désespérée d’un autre à aimer, vous sentez dans votre bouche cet être qui coule en vous et vous remplit de chaleur. Vous êtes comblés : tous vos creux sont remplis. Le froid se transforme en chaleur, la sonorité devient une stimulation comme une musique forte et vivante. On ne vous secoue plus, on vous berce, comme avant. Mais vous ne savez pas encore que c’est un autre qui vous satisfait. Vous croyez avoir retrouvé le paradis parce que vos connaissances antérieurs sont re-connues, plus intenses, plus vivantes qu’avant, mais un peu différentes : plus localisées sur le dos sur les mains et surtout sur la face par où s’introduit la mère que vous entendez, que vous sentez, que vous goûtez encore mieux qu’avant.

Vous venez de connaître votre première expérience amoureuse ! Cette connaissance vous pénètre et vient du fond de vous-même, de la fusion de votre mère en vous, comme toute connaissance amoureuse et mystique »

Ce roman de la naissance est certainement réel puisque chacune des phrases écrites repose sur une observation d’éthologie clinique.

Vous pouvez consulter en ostéopathie pour les raisons suivantes.

Troubles du sommeil

  • Votre petit est agité
  • Il pleure beaucoup
  • Il a beaucoup de mal à trouver son rythme jour-nuit.

Troubles de l'alimentation

  • Il a des difficultés à prendre le sein pour la tétée.
  • Il régurgite, se tortille et présente des coliques.

Troubles de l'attitude

  • Il pleure beaucoup
  • Il sursaute au moindre bruit
  • Il a une attitude rigide
  • Il se positionne de manière assymétrique, présente une tête plate (plagiocéphalie), tourne sa tête toujours du même côté.
  • Il se cambre en arrière quand on le porte.

Affections du nourrisson

  • Il a des affections 0.R.L récurrentes
  • Un œil présente un écoulement en permanence (canal lacrymal)
  • Des otites séreuses
  • Une toux chronique rebelle aux traitements classiques.

Cabinet de Chasselay
  • 33,rue des Merciers
    69380 CHASSLAY
  • 06.10.49.91.58
  • Mardi
    Jeudi
    Samedi
Cabinet de LYON 9ème
  • Rés "LE PAREDOR"
    38, rue Mal de Lattre de Tassigny
    69909 Lyon
  • 04.78.83.17.21
  • Lundi
    Mercredi
    Vendredi
Cécile CAUDRON-ABY
  • OSTEOPATHE
  • Techniques tissulaires et énergétiques