Arts et sports

Une approche qui accompagne le sportif de compétition, le danseur et le musicien dans sa pratique quotidienne.
La pratique d’un sport ou d’une discipline artistique nécessite une utilisation optimale de son mental et une bonne intégration de son schéma corporel.

Danseurs

Son corps est son outil d’expression qui réalise cette succession d’équilibre et de déséquilibre en réponse à la créativité de son chorégraphe. Le danseur est le pinceau de son peintre-chorégraphe qui crée un véritable tableau animé.

Mais la répétition d’un « porter » ou d’un «pas aérien » au cours d’un spectacle peut occasionner des lésions musculo-squelettiques...


Musiciens

On sait combien la pratique d’un instrument nécessite l’utilisation d’une bonne coordination du corps et de la respiration. La posture est parfois très asymétrique (violoniste, flûtiste..) et peut engendrer des douleurs musculaires et tendineuses.

Lors du suivi d’un musicien je demande toujours d’amener l’instrument et de jouer quelques minutes au cours desquelles j’observe la posture. Ceci me donne de précieux renseignements sur les lignes de forces qui s’exercent et les lieux de compensation qui en découlent.


Sport de compétition et amateur

L’étude du geste sportif est très important car il peut générer des troubles musculo-squelettiques

Le cavalier : Il (elle) pense très souvent à se traiter pour ses chutes répétées mais le travail de libération tissulaire et énergétique peut permettre d’améliorer la position à cheval et la posture du dos qui aura des répercussions immédiates sur la communication avec le cheval.

Expérience auprès des cavaliers : Intervention à l’école SANDAR (2013-2014) pour les élèves de Bac pro CGEH pour des cours d’anatomie de mouvement appliqué à l’équitation.

Suivi d’autres sportifs de compétition : course à pied, cyclisme, tennis…

 

Une jeune fille lanceurs de javelot vient me consulter pour une douleur lombaire survenue depuis qu’elle a augmenté de catégorie et intensifie son entraînement. Plus elle répète son geste de lancer plus la douleur est importante. Elle est si intense qu’elle l'empêche de continuer son entraînement. Elle explique que cette douleur s’aggrave depuis qu'elle cherche à améliorer son geste...je lui demande de me décrire son geste et aussi si elle lui associe une image mentale. .la description est la suivante : je dois courir puis planter mon pied dans le sol avant de lancer "
Je lui réponds : "et..."
La jeune fille : « eh bien plus je le fais plus je sens cette douleur qui remonte le long de ma jambe et vient finir dans le bas du dos »
Je lui dis : « est-ce que tu sais que l'énergie suit la pensée et que la façon dont tu imagines ton geste et les mots que tu utilises pour le décrire vont influencer l'énergie que tu vas utiliser pour ton geste, quand tu me dis « je plante mon pied dans le sol » l'image qui me vient traduit plutôt un arrêt de ton mouvement en « plantant le pied dans le sol »alors que si tu y associe une image mentale fluide d'un point d’appui élastique ou d'un ressort que tu mets en tension puis que tu relâche pour avoir toute la puissance emmagasinée. ..L’énergie sera différente.
Ce qui pose problème quand on travaille un geste (et je tiens cela de mon passé de pratique de la danse) c'est que lorsqu’on intellectualise on est dans l'analyse, donc dans le cerveau gauche mais que pour avoir la fluidité du geste il faut aller dans le cerveau droit et l'image mentale permet d'amener cela. Dans le cas présent imagine que tes muscles sont des élastiques enroulés le long de ta jambe, de ton corps et jusqu'au bout de ton bras, que ton pied est un point d'appui et que tu mets en tension toute cette spirale de muscles pour mieux relâcher et profiter de ce rebond... »
Cette anecdote montre aussi qu’on ne peut dissocier notre travail de soins d’une analyse du geste sportif et de la posture.


Cabinet de Chasselay
  • 33,rue des Merciers
    69380 CHASSLAY
  • 06.10.49.91.58
  • Mardi
    Jeudi
    Samedi
Cabinet de LYON 9ème
  • Rés "LE PAREDOR"
    38, rue Mal de Lattre de Tassigny
    69909 Lyon
  • 04.78.83.17.21
  • Lundi
    Mercredi
    Vendredi
Cécile CAUDRON-ABY
  • OSTEOPATHE
  • Techniques tissulaires et énergétiques